«Quantom optimise les centrales photovoltaïques» publié par Zepros News

Découvrez l’article ici

[Zepros Energie] Alors que la durée de vie moyenne des installations PV est de l’ordre de 20 à 25 ans en moyenne, la start-up développe de nouvelles solutions technologiques pour y remédier.

« Nous voulons fournir aux entreprises de maintenance des outils pour être plus efficaces et proposer un meilleur service à leurs clients. » Voilà l’ambition de Yan Baratte, l’un des deux co-fondateurs de Quantom, une start-up qui optimise les rendements et la durée de vie des centrales photovoltaïques. Créé en 2015 par Harold Darras, cette entreprise propose des services « capables de détecter la différence entre ce qu’une installation fournit et ce qu’elle devrait produire.

Grâce à nos technologies, nous sommes en mesure d’assurer une augmentation de 10 % minium de production d’électricité, un retour sur investissement minimum de 10 % par an pour les propriétaires .Et nous avons l’objectif de doubler la durée de vie de la centrale », détaille Yan Baratte.

Ce dernier veut notamment lutter contre le fait qu’une centrale verrait sa capacité de production baisser de l’ordre de 1 % par an. Quantom propose ainsi une solution clés en main pour les propriétaires et les exploitants : un audit de performances pour identifier les faiblesses et les leviers d’amélioration, une intervention sur le site gérée via un réseau de partenaires et un suivi de performance dans le temps. La start-up propose ainsi une maintenance préventive pour intervenir sur l’installation concernée avant qu’elle ne baisse en rendement.

Du “donnant-donnant” avec les installateurs

Pour se développer, Quantom passe des partenariats avec des entreprises de maintenance qui l’introduisent ainsi auprès de leurs clients. « Nous avons pour l’instant une relation donnant-donnant avec les installateurs. Nous leur permettons de développer leur activité avec des outils plus poussés et des audits plus efficaces qu’actuellement. Nous leur proposons aussi des formations ainsi qu’une application pour les aider au quotidien », ajoute Yan Baratte.

Si Quantom ne s’adresse pour l’instant pas aux particuliers, l’entreprise travaille actuellement sur des technologies moins chères et plus simples à mettre en œuvre pour s’adresser à des centrales de plus petite taille.

Jérémy Becam